The Limited Times

Now you can see non-English news...

«La Daronne», «Yalda», «Ema»… les sorties de la semaine en VOD

2021-01-13T05:20:14.147Z

Alors que les cinémas restent toujours fermés pour cause de pandémie, retrouvez, chaque mercredi, notre sélection de nouveaux films disponib


Les cinémas restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Mais des films récents, des inédits comme des longs-métrages déjà sortis, sont proposés toutes les semaines en VOD sur des plates-formes, spécialisées ou qui peuvent être associées à votre chaîne de télé préférée ou votre opérateur Internet. Le tout pour un coût qui n'est même pas celui d'une place de cinéma… Voici notre sélection.

«La Daronne»

Certains réalisateurs ont des idées de génie : c'est ce qui est arrivé à Jean-Paul Salomé quand il a pensé à Isabelle Huppert pour incarner la « Daronne », imaginée par Hannelore Cayre. La comédienne nous régale dans le rôle de cette interprète judiciaire franco-arabe, qui décide un jour de mettre à profit ses écoutes téléphoniques pour la brigade des Stups afin de se lancer elle-même dans le trafic de drogue… et de pouvoir payer l'Ehpad de sa mère.

LIRE AUSSI > Isabelle Huppert : «La fermeture des salles est très injustifiée»

Voir la très chic Huppert jurer en arabe, chercher du haschich avec un berger allemand ou menacer des dealers (« Dites-moi tout de suite si vous êtes des crevards ! »), en se jouant des policiers aveugles, des trafiquants abrutis et surtout de la loi, s'avère tout simplement jouissif. Et cette intrigue originale et subversive, furieusement drôle, nous accroche de bout en bout.

« La Daronne », de Jean-Paul Salomé (2020), avec Isabelle Huppert, Hippolyte Girardot, Farida Ouchani… Disponible le 13 janvier.

«Yalda, la nuit du pardon»

En Iran, de nos jours, Maryam, mariée très jeune à un homme beaucoup plus âgé, a tué accidentellement son époux. Elle doit logiquement être condamnée à la peine capitale mais le jour de la « nuit du pardon », la plus longue de l'année, on lui propose de participer, en accord avec le ministère de la Justice, à une émission de téléréalité dont l'invitée principale est la fille — issue d'un précédent mariage — de son mari défunt.

Au terme de l'émission, Monya aura le choix de pardonner Maryam, ou de ne pas le faire, ce qui se traduira par la condamnation à mort de la jeune femme… Le tout en direct devant des millions de téléspectateurs. Cette production franco-iranienne se regarde comme un thriller avec un suspense insoutenable. D'autant que l'histoire s'inspire de la réalité : en Iran, de telles émissions existent.

« Yalda, la Nuit du pardon », de Massoud Bakhshi (2020), avec Sadaf Asgari, Behnaz Jafari, Babak Karimi… 1h29. Disponible le 14 janvier.

«Ema»

Danseuse dans la compagnie contemporaine de son compagnon chorégraphe, Ema est hantée par une adoption qui a mal tourné : elle a rejeté le petit garçon qui lui avait été confié. Elle décide finalement de le revoir en cachette régulièrement, tout en se libérant des convenances de sa vie qu'elle juge trop bien réglée, ce qui va occasionner une succession d'événements chaotiques.

Newsletter La liste de nos envies

Nos coups de cœur pour se divertir et se cultiver.

S'inscrire à la newsletterToutes les newsletters

Réflexion sur les conséquences d'une adoption ratée doublée d'une ode au reggaeton, cette danse réputée macho mais ici revendiquée par des femmes, « Ema » en met plein la vue, la tête et le cœur. Tant par sa réalisation, tout en fulgurances esthétiques et musicales pour mieux accompagner la profession de son héroïne et sa quête de liberté, que par l'interprétation nerveuse de Mariana Di Girolamo. Un film unique en son genre, qui questionne et illumine en jouant sur plusieurs tempos.

« Ema », de Pablo Larrain, avec Mariana Di Girolamo, Gabriel Garcia Bernal, Paola Giannini… 1h42. Disponible le 19 janvier.

Source: leparis

Similar news:

You may like

News/Politics 2020-07-23T17:26:33.629Z
News/Politics 2020-09-23T05:04:54.564Z

Trends 24h

Latest

© Communities 2019 - Privacy